Isolation des combles perdus

Les dessous de l’isolation à 1 euro

Pour inciter les particuliers à améliorer les performances énergétiques de leurs habitats, les pouvoirs publics ont multiplié les dispositifs depuis 2005. Parmi eux, le Coup de pouce économies d’énergie  financé par les fournisseurs d’énergie et de carburant. C’est ce dernier qui permet aux ménages, en fonction de leurs ressources, d’isoler leurs combles perdus pour 1 euro.

Une initiative à la fois sociale et environnementale dont certaines entreprises malhonnêtes profitent au détriment des consommateurs. Le nombre de démarchages abusifs a explosé depuis le début de l’année 2019 tout comme celui des plaintes faisant état de malfaçons suite à des chantiers bâclés.

 

L’isolation à 1 euro : comment ça marche ?

Sous condition de ressources, isoler une partie de sa maison en payant seulement un euro à l’entreprise de travaux est possible. Depuis 2016, les prestataires de l’isolation profitent de financements prévus spécifiquement pour les ménages plus modestes par le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE). Créé en 2005, il impose aux entreprises «pollueuses» (fournisseurs en gaz, électricité, carburant etc..) de financer des systèmes qui permettent d’économiser de l’énergie chez les consommateurs. En échange, elles obtiennent des certificats d’économies d’énergie (CEE) dont la valeur augmente si les travaux ont été réalisés chez des ménages modestes.

En d’autres termes, soit les fournisseurs d’énergie font faire eux-mêmes les travaux pour obtenir les certificats, soit ils le font faire par des opérateurs dont c’est le métier. Les opérateurs qui proposent une offre à 1 euro assurent en général la demande de financement auprès des fournisseurs et parviennent à facturer 1 euro symbolique aux ménages éligibles à l’offre.

Les dérives des entreprises

Jusqu’à l’année dernière, 25% des Français étaient éligibles à l’isolation à un euro. En 2019, le plafond de revenus a été relevé et l’aide maximum couvre désormais 50% des foyers français. Une position favorable pour les entreprises de l’isolation qui pousse certaines, malhonnêtes , à en abuser. Un abus qui fait du tort au dispositif, aux consommateurs, et aux acteurs du secteur.

Ces sociétés optent souvent pour un démarchage téléphonique insistant. Elles prétendent être mandatées par des organismes officiels et présentent les travaux d’économie d’énergie comme obligatoires. Or, la réglementation ne prévoit pas de pénalités pour les particuliers si de tels travaux ne sont pas effectués.

Souvent, les contrats conclus ne respectent pas les dispositions du code la consommation. Par exemple : absence de bordereau de rétractation, perception immédiate du paiement, absence de qualification professionnelle, formalisme du contrat non conforme.

Enfin, les matériaux installés peuvent être non conformes aux normes en vigueur. De nombreuses plaintes font état de malfaçons conduisant à refaire des travaux d’isolation aux frais du client. Le certificat d’économie d’énergie n’étant délivré qu’une seule fois.

L’isolation à 1 euro : les points de vigilance

“L’isolation à 1 euro” est valable jusqu’au mois de décembre 2020. Retenez aussi que l’entreprise de travaux doit être signataire de la charte « coup de pouce » du Ministère de la Transition écologique et Solidaire.

Soyez conscients qu’à ce prix les matériaux utilisés sont d’entrée de gamme et les chantiers sont réalisés au plus rapide par des poseurs plus ou moins expérimentés. Les conséquences : incendies, malfaçons, perte du droit d’utiliser les aides (uniques) pour reprendre les défauts, absence de SAV (les sociétés venant souvent de loin).

En définitive, l’isolation à 1€ reste un système vertueux pour les ménages les plus modestes, mais fait l’objet de bien des dérives. Faites appel à un professionnel de l’isolation pour diagnostiquer votre besoin. Il saura vous guider vers les dispositifs d’aides  si vous y êtes éligible.

Pour plus d’informations
CONTACTEZ-NOUS

 

Isolation thermique, installation de chaudières à condensation, remplacement de vos fenêtres… Pour vos travaux de rénovation énergétique vous pouvez jusqu’à maintenant bénéficier du CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique). Or, dès le 1er Janvier 2020, cet avantage fiscal va disparaître au profit d’une seule et unique aide financière. Le montant de cette prime dépendra des revenus du ménage et du gain énergétique promis.

 

Moyens d’obtention

La demande de cette nouvelle prime pourra être faite dès la fin des travaux de rénovation énergétique sur une plateforme en ligne. Une avance est prévue pour les ménages très modestes. Pour les autres Un décret ultérieur donnera la définition des caractéristiques et des modalités de distribution de la prime  qui sera versée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Cette prime fusionnera avec le programme « Habiter Mieux Agilité ». Elle sera cumulable avec le programme “Habiter Mieux Sérénité” de l’Anah destiné aux ménages modestes et très modestes.  

Le revenu fiscal de référence ne devra pas dépasser 27 706 euros pour une personne seule. Le seuil maximal atteint ainsi 44 124 euros pour un couple sans enfant et 56 438 euros pour un couple avec deux enfants. De fait, les 20% des ménages français les plus aisés se retrouvent ainsi exclus du dispositif.

Néanmoins, en 2020 ces derniers pourront encore bénéficier du CITE.  Cela concernera uniquement les travaux d’isolation des parois opaques et d’installation d’un système de charge pour véhicule électrique.

Le dispositif exclura les chaudières au gaz (y compris celles à très haute performance énergétique). Cette exception, en revanche, ne concernera pas les ménages modestes. Ces derniers resteront éligibles à la prime pour les chaudières au gaz à très haute performance énergétique.

 

Montant de la prime 

Le projet de loi de finances vise à établir un montant forfaitaire de prime spécifique à chaque équipement ou prestation éligible. L’efficacité énergétique du procédé et de la chaleur renouvelable produite par ce dernier, ainsi que les revenus du ménage en détermineront le calcul.

Le barème de cette prime a été dévoilé dans le projet de loi de finances 2020, et est disponible sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire. Pour exemple : un ménage très modeste pourra obtenir une prime allant jusqu’à 10 000 euros pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique . Ce nouveau dispositif permettra aussi d’accorder une aide de 150 euros par mètre carré habitable pour une rénovation globale d’un logement classé F et G, qualifié de passoire thermique.

Le montant d’aide perçue sera plafonné, par un montant maximal sur 5 ans glissants fixé à 20.000 € par logement.

 

Pour plus d’informations sur les aides à la transition
CONTACTEZ-NOUS

 

La gouttière a pour fonction principale de garantir l’étanchéité de la toiture. Constituée d’éléments contribuant au bon recueil des eaux pluviales, elle permet d’éviter les infiltrations.

Une installation non étanche peut causer des dégâts sur le toit et les murs d’une habitation. Elle aurait pour conséquence d’entraîner des problèmes d’humidité.

Pour éviter ce phénomène il  est nécessaire que tous les éléments constituant le système de récupération aient un assemblage étanche. Plusieurs critères régissent le choix du système à mettre en place.

Réglementation et critères de choix 

Choisir une gouttière dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, le plan d’urbanisme de votre commune (PLU) peut vous imposer la forme et le matériau à utiliser. Renseignez-vous auprès d’un professionnel avant de faire votre choix.

Concernant la gouttière, elle doit notamment porter la mention de la norme caractéristique au type de matériau, tel la NF EN 607 (PVC) ou NF EN 573 (aluminium). Ensuite, vous devrez retrouver sur l’emballage quatre sigles : de résistance aux UV, au gel, aux chocs et à la rupture, à la corrosion.

Le choix du matériau est décisif et dépendra de votre lieu de résidence, du climat local et de la longévité de votre gouttière.

 

La gouttière ALU, la solution alliant esthétisme et performance

La qualité principale de la gouttière en aluminium est sa longévité. Elle offre une facilité optimale d’entretien ainsi qu’une résistance aux intempéries et à la corrosion. La gouttière ALU peut être garantie jusqu’à 30 ans en vu de sa résistance.
Une garantie couvre notamment tous les risques de percement, de rupture, de fissure ou encore de rouille, dans des conditions conformes d’installations.

En plus d’être un matériau qui dure dans le temps, l’aluminium offre des possibilités de finitions bien plus larges que les autres. Il est possible d’harmoniser votre système de gouttières avec le style architectural de votre habitat.

Sa légèreté permet un profilage sur-mesure directement sur le chantier. Il offre la possibilité de s’adapter à toutes les mesures de façade.

 

Obtenez une étude personnalisée de votre système de gouttières
CONTACTEZ-NOUS

L’isolation extérieure de la toiture consiste à isoler l’intégralité des combles aménagés (combles perdus, rampants et pieds de rampants) en déposant partiellement la couverture.

30% des déperditions énergétiques d’une maison se font par le toit. Ces fuites thermiques nous font avoir recours à des moyens énergivores telle que la climatisation en été. Aussi, lors de ces périodes de fortes chaleurs, la vie sous des combles mal isolés devient désagréable. L’isolation de la toiture est donc capitale pour le confort et les économies d’énergie du logement.

(suite…)

Les volets roulants solaires fonctionnent à l’énergie solaire. Utilisés pour la rénovation comme pour la construction, ils présentent des avantages multiples quant à l’isolation et les économies d’énergie qu’ils génèrent.

(suite…)

Chaque jour, nous accompagnons et vous conseillons pour l’isolation de votre maison. Nous sommes convaincus qu’installer des volets roulants solaires pour vos fenêtres est la meilleure solution. Nous vous expliquons aujourd’hui, pourquoi nous faisons ce choix lors de la réalisation des vos travaux.

(suite…)

X

Laissez votre avis
sur Isol'centre

Après chaque chantier nous demandons l'avis de nos client. Vous avez travaillé avec nous ? Donnez votre avis !

Laissez votre témoignage